Le principe du crédit renouvelable

crédit revolving

Appelé crédit renouvelable, crédit revolving, crédit permanent ou crédit reconstituable, le crédit à la consommation avec réserve vous permet de disposer d’un prêt que vous utilisez à votre guise. Plus vous utilisez votre réserve, plus le montant à votre disposition diminue, mais se reconstitue de façon progressive lorsque vous remboursez votre crédit.

Le crédit revolving peut être utilisé de façon intégrale ou partielle pour effectuer des achats dans la limite du plafond autorisé. Les intérêts à rembourser sont en fonction du montant emprunté.

Comment obtenir un crédit revolving ?

Lorsque vous souhaitez bénéficier d’un crédit renouvelable, vous devez vous adressez à votre banque, ou à une société spécialisée dans les crédits reconstituables ou encore à un établissement financier.

L’intérêt majeur du crédit revolving est la rapidité de mise à disponibilité de vos fonds, en effet peu de temps après la demande de crédit et si cette dernière est acceptée vous pouvez disposer de votre argent dans un délai de 7 jours.

En tant qu’emprunteur, vous pouvez aussi décider de souscrire une assurance emprunteur pour votre crédit à la consommation, ce n’est pas obligatoire, mais cela peut s’avérer être une bonne idée en cas d’incident.

Comment suivre l’état de votre crédit renouvelable ?

Après avoir accepté l’offre du crédit renouvelable, vous pouvez suivre l’état de la somme disponible et de la somme utilisée par le biais d’un document récapitulatif de votre prêt.

Veuillez noter que le document comprend différents points importants :

  • La date du relevé
  • La date du paiement
  • Les remboursements déjà effectués
  • Le montant disponible
  • Le montant utilisé
  • Les intérêts
  • Durée restante du prêt

Pouvez-vous modifier votre contrat ?

Vous avez la possibilité d’effectuer des modifications de votre contrat à tout moment. Vous pouvez décider de résilier le contrat ou de le suspendre ou de réduire le montant de votre prêt.

Vous devez rembourser intégralement le montant emprunté tout en respectant les conditions applicables de votre contrat dans le cadre d’une résiliation ou d’une suspension.

Que se passe-t-il en cas de non utilisation de votre réserve d’argent ?

Il est important de noter que l’organisme prêteur peut suspendre votre crédit à la consommation, si pendant un délai de 12 mois, vous n’avez pas utilisé la réserve de votre prêt et qu’aucun paiement n’a été effectué durant ce même délai.

Bien évidemment un document vous sera envoyé pour vous mettre au courant de la situation. Vous avez un délai de 20 jours avant la date d’échéance de votre contrat pour retourner le document signé, dans le cas contraire, votre contrat de crédit à la consommation sera automatiquement suspendu.
Après un an de suspension, si vous n’avez toujours pas réactivé le contrat, il sera résilié.

Que faire en cas de difficultés financières temporaires ?

Si vous bénéficiez d’un crédit renouvelable et que vous faites face à des complications financières temporaires ou si votre solvabilité régresse, l’organisme prêteur peut vous accorder un report échéance qui implique également que l’utilisation de votre crédit est temporairement suspendue. Par ailleurs, l’accord d’un report échéance est limité à 2 fois dans une année.

Si vous souhaitez bénéficier de plus amples informations sur les crédits revolving, vous pouvez vous adresser à votre banque ou à un organisme prêteur.

Attention à la gestion de votre compte !

Les crédits revolving sont très pratiques et bien utilisés peuvent vous permettre de financer des achats à moindre frais. Mais cela implique une gestion sans faille !

Si vous utilisez votre réserve d’argent de façon permanente vous risquez de ne rembourser que les intérêts sans jamais rembourser l’emprunt. Ce qui peut vous conduire à une faillite personnelle et très souvent les particuliers en quête d’un rachat de crédits sont passés par un crédit revolving, ne tombez pas dans ce piège.

Une vidéo qui présente les risques de surendettement suite à une mauvaise utilisation des crédits à la consommation :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *