La mutuelle senior, tranquillité et sérénité

jeune-retraité
Bien que la retraite symbolise la liberté retrouvée pour la majorité des seniors, c’est aussi le début de dépenses de santé affluentes. Entre les loisirs, les nouveaux projets, les voyages ou le repos, les retraités souhaitent surtout se maintenir en bonne forme pour profiter au mieux de leur vie.

À partir de 60 ans, les besoins en matière de protection évoluent. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de se souscrire à une complémentaire santé adapté à vos nouveaux besoins. Les compagnies d’assurances proposent des couvertures adaptées aux retraités et à leurs budgets. La mutuelle senior pour les retraités, parlons-en !

La mutuelle senior, quelle importance ?

En France, les seniors de plus de 75 ans représentent 9% de la population. Ils reflètent également presque 20% des dépenses globales de santé. Leurs frais de santé coûtent de plus en plus chers et sont plus fréquents. Différente de la mutuelle maladie classique, la mutuelle senior répond aux besoins très spécifiques des retraités. Elle est en parfaite adéquation avec leurs nécessités, et couvre des frais de santé comme l’optique, l’audition, les soins dentaires, les médecines douces et l’hospitalisation.

La mutuelle senior permet le remboursement de ces soins, mais aussi tous les frais liés à l’invalidité et la dépendance. Elle ne demande aucun questionnaire médical et aucun délai de carence.

Le passage à la retraite fait aussi l’écho d’une baisse du pouvoir d’achat. Alors que les seniors s’adaptent à leur nouveau train de vie, les dépenses de santé augmentent. Avec la mutuelle senior, les plus de 60 ans peuvent accéder à leurs soins, sans que leurs moyens financiers soient affectés.

La souscription à la mutuelle senior permet d’anticiper le risque aujourd’hui pour se protéger demain. Les assurés bénéficient des remboursements et des protections de leurs mutuelles, sans qu’il y ait des résiliations de contrats, même en cas de « surconsommation ».

Combien coûte la mutuelle senior ?

Le tarif de la mutuelle senior peut s’avérer très significatif, principalement car les garanties sont renforcées sur certains soins. Le tarif augmente assez régulièrement, de 3 à 4% par an ; ce qui représente le principal inconvénient de cette mutuelle. Par ailleurs, le coût de la mutuelle santé a tendance à décupler, en même temps que l’âge du retraité.

Idéalement, il faudrait souscrire à la mutuelle senior dès 55 ans. Certaines complémentaires santé offrent la protection suffisante pour l’hôpital, tandis que d’autres non. Autrement dit, le prix de la mutuelle senior dépend grandement de l’âge et des garanties choisies.

Bien choisir sa mutuelle senior

La mutuelle senior protège la santé des retraités, mais aussi leurs budgets. Lorsque le moment de souscrire à cette complémentaire santé se présente, certains éléments sont à prendre en compte. Il est important de privilégier la garantie d’hospitalisation et les risques les plus notables. Il convient de s’assurer du montant des remboursements et des soins couverts par la mutuelle.

Certaines mutuelles prennent en charge les cures thermales et d’autres soins non-remboursés par la Sécurité Sociale. Il est judicieux de passer par des comparateurs en ligne pour avoir une vision globale des offres et des tarifs.

La mutuelle d’entreprise à la retraite

Dans le cas d’un salarié partant à la retraite, il est possible de conserver le contrat de mutuelle entreprise obligatoire. Celui-ci a couvert une partie de ses frais médicaux lors de la carrière professionnelle. Selon vos besoins vous pouvez maintenir le contrat, vous avez un délai de 6 mois après votre départ en retraite pour prendre votre décision.

Toutefois il est à noter que cette solution peut s’avérer plus onéreuse, car vous devrez payer votre mutuelle collective intégralement, votre employeur ne participant plus à son financement. Il vous faudra donc vérifier que le coût et les garanties correspondent réellement à vos nouveaux besoins.

Nos autres publications autour de la mutuelle santé

Quels sont les changements apportés par la loi ANI de 2013 ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *