Comment faire pour payer moins d’impôts ?

impots revenu calcul

Si vous souhaitez payer moins d’impôts pour l’année fiscale en cours, vous devez effectuer des opérations de défiscalisations avant le 31 décembre, pour prétendre à des économies d’impôts. Dans le cas contraire, il est quasiment impossible d’avoir des avantages fiscaux et les déductions qui en découlent.

La base : le quotient familial

Après avoir vérifié et analysé votre quotient familial ainsi que le nombre de part dont vous disposez, vous avez la possibilité, soit de diminuer votre revenu imposable, soit de prendre en considération les nombreux dispositifs disponibles en France pour réduire vos impôts.

Comment réduire le revenu imposable ?

Que vous soyez salarié ou non salarié, vous pouvez suivre ces conseils pour avoir moins d’impôts à payer.

  • Si vous avez des enfants majeurs mais non-salariés, continuez à les compter comme personnes à votre charge, cela augmentera ainsi vos parts de quotient familial.
  • Vous pouvez aussi verser une pension alimentaire à un parent dans le besoin, attention, la pension versée ne doit pas dépasser le Smic.
  • Déduire vos frais réels notamment vos frais de repas, frais de transport de votre domicile à votre travail (indemnités kilométriques) ou encore les frais de logement ou frais de documentation.
  • Effectuez des versements sur un compte épargne qui seront déductibles de vos revenus imposables.
  • Placez une partie de vos revenus dans une assurance vie.
  • Alimenter un compte de type Plan Epargne en Actions (PEA)
  • Opter pour un Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP)
  • Si vous êtes un Travailleur Non Salarié (TNS), pensez au dispositif Madelin, souscrivez une assurance prévoyance et financez votre retraite complémentaire.

Des dispositifs qui favorisent l’investissement et diminuent vos impôts

Il existe différents dispositifs qui vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôts tels que :

  • Investir dans une entreprise
  • Investir dans des Fonds Commun de Placement pour l’Innovation (FCPI)
  • Effectuer des travaux de rénovation ou d’amélioration dans votre habitation principale
  • Selon la loi Pinel, certaines locations géographiques bénéficient d’une baisse d’impôts en cas d’investissement dans l’immobilier locatif
  • Investir dans les DOM-TOM
  • Investir dans des Fonds d’Investissements de Proximité (FIP)
  • Investir dans les Petites et Moyennes Entreprises (PME)
  • Investir dans les bois et forêts
  • Optimiser vos placements tout en minimisant l’impôt sur vos revenus
  • Investir dans une location de type professionnelle et meublée
  • Investir à l’étranger (à l’Ile Maurice par exemple)

Ces nombreuses solutions sont réglementées et faciles à mettre en œuvre de nombreux professionnels peuvent vous guider aussi bien dans le secteur de l’immobilier, que celui de la construction ou encore dans la finance.

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *