Devez-vous souscrire une assurance scolaire ?

Les risques d’accidents et de dommages sont bien réels dans les écoles. À la rentrée des classes, il est demandé aux parents de souscrire une assurance scolaire pour leurs enfants. Une démarche qui s’effectue auprès des compagnies d’assurances spécialisées. Toutefois dans votre contrat d’assurance multirisques habitation, vous bénéficiez d’une responsabilité civile familiale qui a également pour objectif de protéger les enfants durant leur scolarisation. Ce qui soulève la question : l’assurance scolaire est-elle nécessaire ou pas ? C’est ce que nous allons découvrir.

L’assurance scolaire n’est pas obligatoire

Il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance scolaire lors des activités scolaires normales. Normalement, tout le temps passé par l’élève au sein de l’établissement écolier relève de la responsabilité de l’école. Ceci comprend la présence de l’enfant en classe et les différentes sorties organisées par l’école. Par exemple, les sorties à la piscine, au cinéma, au musée et au gymnase.

L’obligation d’assurer les activités extrascolaires

Alors qu’il n’y a aucune obligation d’assurance pour les activités scolaires normales, les conditions se trouvent être différentes pour les activités extrascolaires. Dites facultatives, elles sont organisées par l’école et c’est à la famille de choisir si l’enfant y participe ou pas. Il peut s’agir d’une sortie culturelle, d’un voyage scolaire, d’un séjour linguistique, de classes de découvertes ou de classes vertes, entre autres. En principe, les parents doivent fournir une preuve de l’assurance scolaire à l’établissement, juste avant l’activité extrascolaire.

Assurer les activités périscolaires

Les activités périscolaires se déroulent pendant l’interclasse de midi, le soir après l’école ou encore le mercredi après-midi. Elles sont proposées par les communes ou par l’établissement scolaire. Même si elles peuvent avoir lieu à l’école, elles ne font pas partie du cadre du temps scolaire obligatoire. Par conséquent, ces activités ne sont pas garanties ni par la commune ni par l’établissement. C’est donc aux parents et à la famille de souscrire une assurance scolaire pour les activités périscolaires de leurs enfants.

Les garanties de l’assurance scolaire

L’assurance scolaire permet de garantir les dommages et dégâts causés ou subis par l’enfant scolarisé. Les deux garanties comprises dans ce type de contrat d’assurance sont la garantie responsabilité civile et la garantie accident corporel. La garantie responsabilité civile entre en jeux lorsque les dommages sont causés par l’enfant, tandis que la garantie accident corporel couvre les dommages subis par l’enfant à l’école.

Selon la formule choisie, les garanties peuvent couvrir :

  • Les activités scolaires et le trajet entre le domicile et l’école (aller-retour)
  • Les activités de loisirs et les périodes de vacances (l’assurance extra-scolaire). Celle-ci couvre l’enfant 24 heures sur 24.

Par ailleurs, d’autres garanties complémentaires sont également proposées par les assureurs, comme :

  • Les vols divers
  • Le racket
  • Les services d’assistance offrant la possibilité à un enfant malade de poursuivre sa scolarité à la maison

Combien coûte une assurance scolaire ?

Généralement, les tarifs commencent à partir de 10 euros par an et par enfant. Dans le cas d’un contrat spécifique, c’est à la compagnie d’assurance de fixer les tarifs, selon les besoins et les demandes de l’assuré.

Qu’en est-il de l’assurance multirisques habitation ?

La plupart des contrats d’assurance multirisques habitation offrent des couvertures adaptées aux enfants allant à l’école. Quelle que soit la nature de l’activité scolaire entreprise, l’enfant sera couvert. Il faut souligner que l’assurance multirisques habitation indemnise la plupart des accidents de la vie privée.

Ainsi, souscrire à ce type d’assurance peut permettre à l’écolier d’être correctement protégé. Veillez, toutefois, à demander conseil à votre assureur. Il vous confirmera si votre enfant est suffisamment couvert à l’école ou s’il lui faudrait d’autres assurances spécifiques.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *