Réussir son investissement immobilier

investissement-immobilier

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, il est important que vous fassiez de votre investissement une réussite en prenant en considération toutes les ressources nécessaires pour atteindre votre objectif que ce soit un investissement locatif ou pour réaliser une plus-value sur la revente de votre bien immobilier. Avant de vous lancer dans un tel projet, vous devez être bien préparé.

Fixez-vous des objectifs et mettez en place des méthodes efficaces pour les atteindre sur du long terme. Il est important de prendre le temps de faire un business plan simplifié et d’analyser l’ensemble des coûts et des risques qui peuvent survenir.

Pour un bon investissement immobilier, vous devez faire plusieurs choix, le type de bien, le lieu, votre capital ou encore le but de cet investissement. Par exemple, si le but de votre bien immobilier est de faire de la location. Avant de trouver le bien immobilier qui correspond à vos attentes et qui répondent aux différents critères, cela peut prendre quelques semaines voire quelques mois.

La gestion locative

Si vous gérez déjà d’autres biens immobiliers en location et que vous avez une expérience dans ce domaine, vous perdrez moins de temps sur les démarches à suivre, car vous connaissez déjà les procédures contrairement à celui qui vient de se lancer dans l’investissement immobilier.

Si vous ne souhaitez pas gérer vos biens locatifs, vous avez la possibilité de faire appel à une société spécialisée dans la gestion locative, notamment des agences immobilières ou administrateurs de biens.

Avant de prendre votre décision finale, vous devez également prendre en considération les coûts à déduire, les frais de dossier, les frais de gestion, les frais de copropriété, la souscription éventuelle d’une assurance propriétaire non occupant et d’une assurance habitation pour compte du locataire.

Vous devez aussi pensez à l’amortissement du mobilier dans le cadre d’une location meublée et des coûts pour rafraichir votre logement entre chaque locataire.

Fiscalité immobilière

La fiscalité immobilière fait partie des points à ne pas négliger, pour le bon déroulement de votre investissement immobilier. Les impôts et taxes peuvent facilement absorber votre capacité financière. Renseignez-vous auprès des autorités concernées pour la déclaration de vos impôts.

Lorsque vous vendez votre bien immobilier à un tarif supérieur au prix d’achat initial, vous payez des taxes sur les plus-values, sauf si vous avez acquis votre bien depuis plus de 30 ans. Dans le cadre d’un investissement avec un objectif de revente rapide après amélioration, vous avez donc la certitude de payer des taxes sur la plus-value et ceci à hauteur de 34,5%.

Là aussi il existe des moyens de contourner les taxes si vous revendez à un organisme social ou si c’est votre résidence principale par exemple.

Pour calculer les taxes sur vos plus-values immobilières vous pouvez utiliser ce simulateur gratuit proposé par LeParticulier.fr

Défiscalisations immobilières

Il existe de nombreuses lois qui peuvent vous permettre d’investir dans l’immobilier en défiscalisant, la loi Pinel et la loi Girardin en sont de bons exemples. Vous devez aussi considérer ces possibilités pour investir sereinement.

Relisez aussi nos conseils pour négocier un crédit immobilier

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Marie dit :

    Une question peut-être un peu bête mais j’ai besoin de réponse : pour les pays ayant ratifié une convention de non double imposition avec la France (le Maroc, l’île Maurice), pourrait-on envisager une extraterritorialité de la loi Pinel ? Autrement dit, les avantages fiscaux de ce texte s’appliqueraient-ils à l’île Maurice par exemple. Merci bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *